Le sourire d’Audrey Hepburn

Isabelle Carré rencontre Audrey Hepburn

Dublin 1964. Mel Ferrer, le mari d’Audrey Hepburn organise une rencontre entre la jeune femme et celui qu’elle n’a pas vu depuis près de trente ans, Joseph, son père, qui avait abandonné sa famille pour mieux embrasser ses idéologies fascistes et dont la trace s’est perdue dans le fracas de la seconde guerre mondiale. Vacances RomainesSabrinaDiamants sur Canapé ont fait d’Audrey Hepburn l’une des icônes d’Hollywood mais en filigrane se dessine sa personne secrète et les pans de vie qu’elle a voulu sublimer : la mémoire de l’Occupation, une survie miraculeuse, une vocation contrariée de danseuse, des doutes et des fêlures qui ne rendent que plus inconditionnel son désir de donner et de vivre. Au fil de sa voix intérieure, c’est une femme aussi fragile que volontaire, et terriblement exigeante envers elle-même, qui se fait jour, par delà les triomphes et les fantômes.

 

Le Sourire d’Audrey Hepburn

Du 02 novembre 2016 au 8 janvier 2017
50 représentations exceptionnelles
Du mercredi au samedi 19h, le dimanche à 18h

 

Auteure et adaptatrice : Clémence Boulouque
Mise en scène : Jérôme Kircher
Décor et costumes : Thibaut Welchlin
Lumières : Franck Thévenon
Photo: Richard Schroeder

 

Partenaires :

federation_nationale_dachats_des_cadres_logo france-3-538x218 unevenementtelerama

 

ACHETER VOS PLACES